Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ferbérians NICE 06

CHALLENGE MER : CHAPITRE 8

20 Avril 2006 , Rédigé par Riké Publié dans #ACTU Régionale - Nationale et Internationale

La complainte des Ferbérians

Oyez oyez mes bons Ferbérians la complainte de maistre Le Boss relatant les faits d'armes de ses preux Chevaliers. Ce soir nous fîmes plutôt (le fidèle compagnon de Mickey -la souris pas l'employé d'Air France) nombreux à venir guerroyer sur les terres du domaine de Ferber. Il faut, pour ne point mentir, vous dire qu'un festin était offert à la fin des joutes, ceci expliquant peut-être cela. Nous dûmes quand même nous passer de la présence amicale et chaleureuse de quelques fidèles tel le Baron PHIL de la Clim mal remis de sa croisade en la capitale et devant soigner un genou toujours fort mal en point, ou encore des Comte JC de la Patisserie et MICKEY de l'Avion sans Ailes un peu fatigués après, eux aussi, une belle campagne en Ile de france. Sinon tous les Chevaliers les plus valeureux sont présents à l'appel (à tarte, c'est ce qu'on dégustera après) : la Confrérie des Furieux est prête à en découdre !!!

Au lieu-dit de 3 Palmiers (ramenés d'Afrique du Nord lors d'une précédente campagne d'évangélisation des sauvages par l'Abbé Jean-mimi de Là-Bas Dit), c'est l'Archiduc SERGIOH de la Bicyclette qui déclenche les hostilités suivi aussitôt par le Prince RIKE de la Peinture et le Marquis FRED de la Tulipe Fleurie. Ces 2 là ne veulent pas s'en laisser compter par l'Archiduc qui profite honteusement de l'absence du Comte JC pour prendre la tête et voir ainsi son nom figurer dans ce récit en 1ère ligne. Cette escarmouche a le don de déclencher un gros patacaisse parmi la troupe en lice et c'est ainsi que les Chevaliers SEB le Missile de Bourgogne et ALBERT du Triathlon se mettent à caracoler en tête avec à leurs basques (ou à leurs corses s'il y a des susceptibles) le Duc BOB du Zinc en Grève et le Vicomte TOM de Jenesaispascequ'ilFait sur Mer. Le Marquis FRED se joint à cette noble troupe et tous les 5 prennent la poudre d'escampette devant un autre groupe composé des autres gueux de la cour à savoir : le Prince RIKE, le coolie GUY (importé par erreur du Tonkin dans une caisse de citrons lors d'une croisade à Menton), le maître-chien MANU de la Noisette (grand régent du Chenil Royal -pas Ségolène PHIL, faut pas déconner non plus, on rigole, on rigole mais quand même), l'Archiduc SERGIOH et un Fou du Roi,  JOSE, privé cette fois-ci de son maître le Comte JC avec qui il monte de temps à autres des spectacles fort divertissants pour les favoris de la Cour. La victoire de ce tournoi fort indécis se jouera au final entre les 2 Chevaliers les plus vaillants : SEB et ALBERT, et c'est SEB le Missile de Bourgogne qui vaincra, non sans difficultés, devant ALBERT du Triathlon qui luttera pourtant jusqu'à la mort (ou presque) pour ne point décevoir sa belle venue l'encourager (et accessoirement gratter quelques points), la Duchesse FRANCOISE du Framboisier. Les 3 autres compagnons de croisade, à savoir le Duc BOB, le Marquis FRED et le Vicomte TOM se contenteront des places d'honneur (et dans cet ordre) non sans avoir démérités, luttant avec bravoure et vaillance. Pour les gueux (qu'on appelera plus tard des baltringues), c'est le Fou du Roi JOSE (appelé aussi "saucisson" quand il est sur scène) qui joue le mieux des coudes pour venir glaner une 6ème place honorable (de lapin pour faire la terrine, tu penses bien que j'allais pas la manquer celle-là) devant notre jaune ami GUY qui retrouvait ce soir ses jambes de 20 ans (quoiqu'on se demande si parfois il nous envoie pas son fils ou son petit-fils pour courir à sa place...). Après un combat âpre mais loyal, c'est le maître-chien MANU qui, aboyant telle une meute à la chasse à courre, enlève brillament la 8ème place devant l'Archiduc SERGIOH et le Prince RIKE (un peu naze ce soir). La Duchesse FRANCOISE termine 11ème devant le Tsar BERNARD dit le Barbu et un autre Duc de l'aviation, le sieur CHRISTIAN (dont le carosse sera malheureusement pillé par quelques malandrins de passage (à tabac)). La jeune pucelle FABY fermant la marche de sa foulée souple et naîve (pourquoi naîve ? et pourquoi pas !). Saluons également l'arrivée d'une nouvelle venue, SOPHIE du Pantalon en Trompette, qui, dès qu'elle aura payé son écot en boissons fermentées et dès qu'elle aura compris le Règlement du Challenge, pourra bientôt se mêler à ces guerres pour la domination du Royaume de Ferber.

Au Classement : aucun changement dans les 9 premiers. SEB est toujours le Roi devant FRED mais BOB se rapproche dangeureusement de FRED et il pourrait le dépasser Jeudi prochain pour prendre la place de Dauphin. ALBERT est toujours dans la course. RIKE n'a pas profité des absences de PHIL et JC pour les doubler, mal joué. FRANCOISE prend la tête chez les féminines profitant des congés de GHIGI (bon anniv'). La prog' du jour pour GUY +2.

Après donc, on s'est bien gavé pour arroser les anniv' de CAROLE, FRANCOIS et SEB. Belle réception (avec le concours de JC comme d'hab), on a beau dire une bonne bière entre amis, ça réconcilie avec la vie, non ?

Bon courage aux Ferbérians qui seront au semi de Nice (dites moi si vous y allez, je ferai un petit topo dessus dimanche)

Byebye - Le BOSS

ps : je suis en train de relire "L'histoire de France vue par San-Antonio" alors ne vous étonnez pas... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Missive destinée au Prince Rike de la Peinture,
Ton récit sur la complainte des ferbériens est FABULEUX.
Je me demande où tu les prends.
Bravo, gros bisous et longue vie à la FRT et à Rike.
Répondre
S
GENIAL! Le plus beau commentaire de la décénnie!
(Ah bon! ça fait si longtemps que le Challenge Ferber existe?)
Répondre